Gestionnaire de paie : métier, études, diplômes…

Le gestionnaire de paie est une fonction stratégique au sein des organisations. S’il est connu pour être chargé de la préparation, du contrôle et de l’édition des bulletins de salaire, il a également d’autres missions à son actif. Ce professionnel doit en effet s’occuper de la gestion administrative des salariés …

formation Gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est une fonction stratégique au sein des organisations. S’il est connu pour être chargé de la préparation, du contrôle et de l’édition des bulletins de salaire, il a également d’autres missions à son actif. Ce professionnel doit en effet s’occuper de la gestion administrative des salariés et veiller au respect des obligations légales. Nous vous proposons de découvrir en détail le métier de gestionnaire de paie. 

Quelle formation pour devenir gestionnaire de paie ?

Plusieurs parcours de formation permettent d’accéder au métier de gestionnaire de paie. Vous pouvez ainsi vous tourner vers des études dans les domaines des ressources humaines, de la comptabilité, du droit ou encore de la gestion des entreprises.

Parmi les cursus qui vous donnent les compétences nécessaires à ce métier, vous pouvez opter pour une formation gestionnaire de paie :

  • De niveau Bac+2, comme avec : 
  • Le BTS CG – comptabilité et gestion ;
  • Le BTS SAM – support de l’action managériale ;
  • Le BTS gestion de la PME ;
  • Le Titre de gestionnaire de paie.
  • De niveau bac + 3, avec : 
    • Le Bachelor Responsable Paie et Pôle Social (RPPS) ;
    • Le Bachelor Gestion des entreprises et des administrations ;
    • Le Bachelor Gestion administrative et commerciale des organisations ;
    • La Licence professionnelle métiers de la gestion et de la comptabilité ;
    • La Licence professionnelle métiers de la GRH.

Vous avez la possibilité de suivre ces parcours dans le cadre de la formation initiale ou encore en alternance. Ce dispositif vous permet de vivre une réelle expérience professionnelle hautement valorisante dans votre parcours.

formation pour devenir gestionnaire de paie

Les missions du gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie a plusieurs missions qui lui sont confiées. C’est bien évidemment lui qui s’occupe de la rémunération des salariés et du traitement de la paie. Pour ce faire, il prépare et saisit les fiches de paie dans un logiciel spécifique en prenant en considération divers éléments variables. Il réalise également les virements aux organismes sociaux et assure le suivi des indemnités journalières de la sécurité sociale (IJSS) ainsi que des obligations légales

Le gestionnaire de paie doit par ailleurs établir les attestations courantes, comme les arrêts de travail, les congés, etc. Il est également tenu d’assurer une veille sociale et juridique et il prépare des tableaux de bord afin d’obtenir un suivi précis des salaires.

Ce professionnel intervient auprès du responsable de la paie ainsi que du responsable RH dans les activités inhérentes à la gestion de la paie et au suivi administratif des salariés. 

Il peut exercer ses fonctions au sein d’une entreprise ou encore d’un cabinet d’expertise comptable.

Les compétences du gestionnaire de paie

En début de carrière, le gestionnaire de paie perçoit en moyenne une rémunération d’environ 2 000 euros brut par mois. Ce salaire va évoluer selon la structure dans laquelle il exerce ses fonctions ainsi que ses compétences. 

Le gestionnaire de paie possède en effet de solides connaissances techniques mais aussi un large panel de qualités personnelles parmi lesquelles on retrouve la rigueur, la précision, la discrétion, la réactivité ainsi que la résistance au stress.